à mes acolytes de boulot, si présentes et si complices,

à mes copinautes jamais vues, 

à mes banquisardes devenues si proches,

à l’amie tombée du ciel un jour de mariage,

A ma copine-belle-soeur, aux filles de la famille,

à mes copines de formations,

à ma complice de 15 ans, tata des chats, ma frangine,

à mon amie d’enfance toujours la même,


Vous toutes, copines d’un jour ou de longtemps, copines de tout bord et de tout poil,  vous comptez pour moi. Merci d’être là, de rire avec moi,  de me soutenir et de me redonner confiance quand il fait gris dans ma tête.


num_risation0001